Retour à la page Ecoles HGT


Georges Chégut

37 - Bourgueil


J'ai découvert Hervé-Georges en 1995 par le biais de Batteur Magazine, à l’occasion d’une critique très motivante concernant sa méthode de double grosse caisse : Induction.

Il faut savoir qu’à l’époque il n’y avait pas d’internet, il fallait être perspicace, social et motivé pour trouver les bonnes méthodes. On en parlait entre profs, et je me souviens du buzz qu’avait créé la sortie du monstre Induction avec ses 160 pages, son CD, ses 5 play-back et 14 solos d’un niveau à faire pâlir les meilleurs. Qui pouvait bien être ce Français qui faisait aussi bien, voire mieux que les Américains ? Du moins c’est ce qu’en disaient les éloges de Dom Famularo et d’Alain Gozzo à l’époque.

Par curiosité, j’avais contacté Hervé-Georges pour en apprendre plus. À ma grande satisfaction, je fus très bien reçu, et suite à notre longue conversation, il m’invita chez lui.

Ce jour-là, j’ai découvert un musicien subtil qui avait réussi à me séduire en donnant forme à tout ce que je n’aurai pu trouver par moi-même. Le virtuose HGT avait brisé la barrière des styles en libérant tout azimut la technique de double grosse caisse. Pour moi, HGT était, et restera à jamais, un extra-terrestre !

En 1996, Hervé-Georges me disait déjà qu’il construisait patiemment son propre univers, avec une vision unique, sans compromis ni plagiat, où chacun y trouverait son compte, quitte à y dédier le reste de sa vie.

Et là, respect mon ami, car depuis 22 ans que je te connais, tu n’en démords pas ! 12 méthodes plus tard, je reste un inconditionnel de ton travail, et c’est pour cela que du haut de mes 60 années, des centaines d’élèves plus tard, je suis plus que jamais convaincu des résultats obtenus !

 

 

 


 

Retour à la page Ecoles HGT